Nombre de célibataires en France, source issue de l'INSEE

Bien que le monde évolue sans cesse, au prorata, entre le nombre de naissances et de décès, le nombre de célibataires en France augmente chaque année, c'est une bien triste réalité ! Quelles en sont les causes ? L'éducation, la liberté de chacun, l'émancipation des femmes, le manque de confiance, l'abondance d'information, la consommation à outrance ou tout simplement notre manière de vivre ? Il y a certainement plusieurs facteurs qui interviennent, dans cet article, nous allons tenter d'y voir plus clair. Nos visuels ci- dessous (fourni par l'INSEE) vous aideront à mieux comprendre cette situation.
Partager sur les réseaux sociaux  Facebook Twitter Google+ LinkedIn
Les différents points énumérés sous la photo pourraient être envisageables, mais juste avant ceci, faisons rapidement un tour sur le graphique que nous vous avons mis en place sur : l'état matrimonial légal des personnes en 2018 - l'état matrimonial légal des femmes en 2018 - l'état matrimonial légal des hommes en 2018. Les données sont entre la période de 2006 à 2018, l'image est bien détaillée, on voit rapidement toutes sortes d'informations qui nous expliquent bien sur le camembert de gauche, que la part des célibataires en France prend une énorme place dans notre système social. Il faut savoir qu'en France nous sommes environ 67 millions de personnes pour environ 18 millions de célibataires recensés en 2018, dont 1 jeune sur 5 de moins de 25 ans est en couple.
Informations: nombre de célibataires en France L'éducation aurait-elle un rôle dans tout ceci ? Une question intéressante qui pourrait largement ouvrir un débat dessus pendant des heures, est-ce que l'éducation pourrait-elle avoir son rôle la dedans ? Dans tous les cas, pour se faire un avis tranché sur la question, il faudrait pouvoir comparer, penons par exemple aux années 50, nous pourrions dire avec certitude que l'éducation de nos jeunes était totalement différente que de nos jours, en mieux... ? La question n'est pas là, c'était juste différent, nous faisons des constatations pour tenter de répondre à la question : le nombre de célibataires en France persistera-t-il voir augmentera-t-il avec les années ? Quoi qu'il en soit, nous pensons fortement qu'une corrélation de plusieurs facteurs est remise en cause. Souvent par manque de temps, les parents sont moins présents pour leurs enfants, que ce soit pour l'école, leurs sports, leurs sorties... Il est légitime de penser que l'éducation en prend un sacré coup. De ce constat, pourrait-on imaginer qu'il y aille un futur impact sur la manière d'agir ou de penser lorsqu'ils se mettront en couple ? La question pourrait être relevée, un manque de stabilité moral ou social pourrait aboutir plus tard à des échecs amoureux ? La liberté de chacun : s'arrête où celle des autres commencent Comme le titre le dit si bien, la liberté que les gens ont acquis depuis ces 40 dernières années est sans précédent, les pays démocratiques le prouvent très bien, les libertés d'expressions, de paroles et d'actes ont permis aux personnes de s'émanciper, peut-être trop ? Est-ce qu'offrir trop de liberté à un être humain serait un facteur d'épanouissement et d'émancipation à tel point qu'il ne souhaiterait plus avoir de contrainte, donc rester célibataire. Il ne faut pas omettre une note importante, pas tout le monde n'est célibataire lié à un effet de causalité, certains le sont par choix. Trop de déceptions, plus d'envie, plus de contrainte... beaucoup ne veulent plus entendre ce genre de phrase et souhaitent tout simplement continuer seul(e) leur petit bout de chemin. D'ailleurs, vous connaissez sûrement le dicton : vaut mieux être seul(e) que mal accompagné. Quoi qu'il en soit, notre liberté, nous pousserait-elle à devenir plus nomade !

Ci-dessous, nous vous proposons des graphiques qui vous éclaircirons sur les quantités et proportions des états matrimoniaux légaux des personnes sur l'année 2018. Source : INSEE - textes et reproductions graphiques interdites, en revanche partages sur les réseaux sociaux et liens qui pointent sur cette page sont autorisés et appréciés. L'état matrimonial légal des personnes en 2018 Informations : état matrimonial légal des personnes en 2018 L'état matrimonial légal des femmes en 2018 Informations : état matrimonial légal des femmes en 2018 L'état matrimonial légal des hommes en 2018 Informations : état matrimonial légal des hommes en 2018
D'après ces images, nous voyons bien qu'une énorme partie de la population française est célibataire, la place que prends les divorcés et veufs/veuves est moindre... heureusement ! Nous avons peut-être une solution pour les célibataires qui ne souhaiterais plus le rester. Avez-vous déjà entendu parler des sites de rencontre ? Nous imaginons que oui, car dans notre société depuis les années 2000, il ne cesse de voir des matraquages publicitaires de tout genre, du leader européen dans ce secteur qu'est Meetic au leader mondial qu'est Badoo en passant pour les autres, certains ce sont même spécialisé dans des sites thématisés, on n'appelle cela des (niches), pour vous donner un exemple vous avez des sites de rencontre qui sont de véritables spécialistes dans les rencontres par lieux, comme l'Asie, l'Afrique ou par religion, les musulmans, les catholiques ou par choix politique, de droite de gauche... il y en vraiment pour tous les goûts. Le soucis dans cette situation, c'est qu'avec plus de 2000 sites, comme voulez-vous qu'on s'y retrouve ? C'est précisément là, que nous pouvons intervenir. Nous avons développés des outils très appréciés de nos lecteurs, comme par exemple notre SiteMaker, il vous permettra de trouver en un rien de temps le site qui vous conviendra le mieux, venez remplir les champs et laissez-nous faire le reste. Nous vous aiderons rapidement à trouver le site qui vous conviendra le mieux pour enfin ne plus être seul(e). Ceci était un petit aparté, revenons-en à nos moutons. L'émancipation des femmes, eh oui, elles l'ont choisies Depuis les années 60, les femmes sont de plus en plus libres et indépendantes, tant sur le plan professionnel que privé, ce qui pourrait aussi créer une forme de célibat souhaité qui n'était pas du tout les cas dans les années 50, ou c'était plutôt mal venu de quitter son mari ou de partir seule élevée son enfant. Les choses ont bien changées depuis... Les femmes sont devenues vite indépendantes à plusieurs niveaux, à commencer par l'argent, ce n'est plus l'homme qui travail et la femme qui reste à s'occuper des tâches ménagères, dans un couple ceci se discute, ce qui n'était pas le cas autre fois. Une femme peut trouver facilement un travail et bien gagner sa vie, même si encore de nos jours certains employeurs ne fixent pas la même rémunération femme/homme pour la même tâche. Mais cela devient de plus en plus rare, ouf ! De ce fait, les femmes peuvent maintenant vivre pleinement leur vie de femme libre, faire leurs propres choix, partir ou rester. Le manque de confiance pourrait-il être un facteur sérieux à prendre en compte Avant d'avoir confiance auprès des autres, il semblerait logique d'avoir d'abord confiance en soi, le reste viendra naturellement. Par manque de confiance, nous mettons souvent la faute sur l'autre, grave erreur. En situation de couple, c'est souvent la faute à l'autre, mais pourquoi ? Nous sommes libre de faire nos propres choix, notre destin nous appartient et ce qui en découle est totalement de notre responsabilité. Un aimant attire un aimant, la positivité attirera la positivité, tout est une question de perception des événements. La question importante dans notre vie, n'est pas savoir si on va recevoir de mauvaises nouvelles, mais plutôt, comment allons-nous la traiter. Nous avons tous des hauts et des bas, c'est justement ce facteur qui, accumulé pourrait vite nous faire perdre les pédales et du coup confiance en soi. Donc, ce qui nous différencie entre nous les humains, ce n'est pas le SI mais COMMENT qui doit être pris en compte. Si on reçoit une mauvaise nouvelle, comment va-t-on traiter cette information ? Nous avons tous des mauvaises nouvelles dans une journée, une semaine ou une année, ce qui nous différencie c'est comment allons-nous le gérer. cela serait-il un des facteurs du célibat ? L'abondance d'information, tout va trop vite Les nouvelles technologies vont tellement vite que nous n'avez plus le temps dire : ah oui, il est sympa ce nouveau téléphone, que le prochain est déjà en liste d'attente. Sur la forme, la technologie est une bonne chose, l'information vient rapidement vers nous, nous allons bientôt plus l'a chercher, elle vient à nous. Sur le fond, trop d'information peut tuer l'information, la force d'une information peut être une véritable arme de guerre, alors faites toujours attention à ce que vous en faites. A l'ère d'internet et des réseaux sociaux, vous vous doutez bien que les informations vont très vite, les bonnes, comme les mauvaises, plusieurs couples se sont déjà séparés pour ce genre de situations très néfastes, la vie privée et les réseaux sociaux ne font pas forcément bon ménage, à vous de trouver un juste milieu et un équilibre pour profiter des ces outils, tout en faisant attention aux différentes tentations qu'elles pourraient provoquées. La consommation à outrance, à qui la faute Nous vivons dans un monde où l'on ne recolle plus un verre cassé, on le change ! Nous ne nous rendons plus compte, mais c'est bientôt pareil dans nos vies sentimentales, nous perdons patience très vite, nous n'avons plus l'envie de faire de compromis et encore moins l'envie d'avoir des contraintes, ce qui peut à terme créer de véritables fractures dans un couple. Le problème, c'est nous, cette situation est uniquement due à notre comportement de consommateur à outrance. Plus nous consommons, plus nous détruisons tout sur notre passage, de la nature à notre bien être, nous touchons à l'essence même de notre équilibre. Cette perte d'équilibre et ce juste milieu pourraient vraiment nous nuire sur plusieurs plans, mais les êtres humains sont vite limités et leurs consciences sont dirigées vers des choses qui ne sont pas directement leurs priorités et pourtant qui devraient l'être. La consommation de quelque nature qu'elle soit pourrait-elle jouer un rôle dans une fracture de couple, donc du célibat. Une courte conclusion Le nombre de célibataires en France augmente drastiquement, devrions-nous pas revenir à l'essence même de notre court passage sur terre, revoir peut-être nos priorités, tenter d'améliorer ce qu'on sait et de ne pas toujours en vouloir plus. Nous cherchons à tout prix à savoir ce qui se trouve sur Mars, alors que nous arrivons à peine à nourrir toutes les personnes qui peuple notre belle planète, ces comportements restent très étrange, mais sont liés uniquement aux humains. Devrions-nous pas plus souvent réfléchir avant d'agir ? Nous avons encore un tas de questions laissés sans réponse, mais ce que nous savons, c'est que si nous le voulons, nous le pouvons. A bon entendeur !

Obtenez le lien du site + la liste des sites de rencontre avec partenariats